Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 16:56
clandestins-italie.jpg

 


Alors que la crise sévit toujours dans toute l’Europe, la situation en Libye reste toujours aussi instable. De plus les beaux jours reviennent, et permettent à nouveau de faire la traversée. On compte en ce moment près de 1000 arrivées par jour de clandestins en Italie.

Une telle masse arrivant quotidiennement pose de gros problèmes de gestion aux autorités. Le centre d’accueil de Lampedusa est actuellement en travaux. Les navires de l’opération Mare Nostrum sont donc déportés vers les ports siciliens, où les clandestins sont pris en charge, avant d’être transférés dans d’autres centres d’accueil à travers tout le pays. L’opération Mare Nostrum lancée en octobre 2013 a déjà permis de sauver la vie de 17.000 immigrants.

 

Crédit photo : DR

http://gaelle.hautetfort.com/archive/2014/03/25/les-arrivees-de-clandestins-en-italie-reprennent-de-plus-bel-5332072.html

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 16:52

Ce vêtement a été vu dans les boutiques H&M de Londres et de Birmingham, dimanche 23 mars 2014. Il porte, côté face, une tête de mort, à l’intérieur d’une étoile de David. À Londres, Eylon Aslan-Levy, Président du Conseil national des étudiants juifs, a immédiatement demandé le retrait de ce TS du rayon, mais s’est heurté à un refus catégorique du service client, qui jugeait qu’il « n’avait pas l’intention d’offenser »… Lire l’intégralité.


CRIF
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 16:42

http://www.oragesdacier.info

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 16:35

http://www.oragesdacier.info

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 16:32
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 16:27
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 16:24
Quelque 7 millions de personnes sont décédées en 2012 en raison de la pollution de l'air, selon une étude publiée mardi 25 mars par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
« Globalement, plus de 7 millions de morts sont attribuables aux effets des pollutions de l'air extérieure et domestique, et les régions de l'Asie et du Pacifique sont les plus touchées », avec 5,9 millions de décès, indique l'OMS dans son étude.
Ces chiffres sont en forte progression par rapport à la précédente étude qui datait de 2008, en raison d'un changement de méthodologie (non précisé pour le moment), et sont « choquants et plutôt inquiétants », selon les mots du Dr Maria Neira, directrice du département de la santé publique à l'OMS.
« La pollution de l'air est désormais le facteur environnemental le plus important affectant la santé, tout le monde est touché, que ce soit dans les pays riches ou dans les pays pauvres », a-t-elle ajouté.
3,2 MILLIONS DE MORTS COMPTABILISÉS EN 2008
En 2012, 3,7 millions de personnes sont décédées en raison d'effets liés à la pollution extérieure et 4,3 millions en raison de la pollution de l'air domestique, soit concrètement les fumées et émanations liées aux appareils de cuisson, chauffés au bois ou au charbon, ou les instruments de chauffage.
En 2008, lors de la précédente étude, l'OMS avait dénombré 3,2 millions de morts au total dus à la pollution de l'air, dont 1,3 million en raison de la pollution extérieure, et 1,9 million à cause de la pollution domestique.
Cette publication intervient alors que l'Ile-de-France a récemment été touchée par un pic de pollution, poussant le gouvernement à mettre en place dans la région des mesures exceptionnelles (circulation alternée, transports gratuits...). Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre X pour « mise en danger de la vie d'autrui » à la suite d'une plainte de deux associations écologistes.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/25/la-pollution-de-l-air-a-cause-7-millions-de-morts-en-2012-selon-l-oms_4389025_3244.html

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : SANTÉ
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 16:19

Bi2dSHxCYAELJFh.jpg

 

Boeing disparu : La récupération des débris est quasi-impossible

La recherche et la récupération de l'épave du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines abîmé en mer dans l’Océan Indien ne s’annonce pas des plus faciles, avertit Erik van Sebille. Van Sebille est professeur d'océanographie à l'Université de Nouvelles Galles du Sud, en Australie. Selon les dernières données, l'appareil se serait écrasé dans le sud de l'océan Indien. On n’a encore retrouvé aucun débris de l’appareil, qui avait disparu au début de ce mois lors d'un vol reliant Kuala Lumpur à Pékin. Selon van Sebille, les puissants courants océaniques peuvent répartir les débris de l’épave très rapidement sur ​​une superficie de plusieurs centaines de kilomètres carrés.
Il explique que chercher ces débris ne s’assimile pas à la recherche d'une aiguille dans une meule de foin, mais à la recherche d'une aiguille qui se déplacerait constamment sur des centaines de kilomètres chaque jour dans l'une des zones les plus hostiles et les plus changeantes de la planète. En outre, la région est l'un des endroits les plus reculés du monde. Van Sebille explique qu’il a fait partie d’une expédition qui a mené des recherches sur la dynamique des courants océaniques dans cette partie du monde, le sud de la Nouvelle-Zélande, en décembre 2013. Son équipe a déployé dix paires de bouées suivies par satellite. En seulement quelques jours, les paires s'étaient déjà écartées les unes des autres de plusieurs kilomètres; 3 mois plus tard, elles étaient distantes de plusieurs milliers de kilomètres. 

Le vol MH 370 n’aurait pas pu s’abîmer dans une zone pire de l’océan du point de vue de la recherche d'une épave. La région dans laquelle des avions de l’Australian Maritime Safety Authority ont repéré ce qui semble être les débris d’une carlingue d’avion, à 2.000 kilomètres au sud de la ville de Perth, est particulièrement hostile. Elle est balayée par des vents et des vagues qui sont parmi les plus forts et les plus élevés au monde, ce signifie que les recherches pour retrouver les boîtes noires et l’épave s’annoncent particulièrement ardues. La simple détermination du point d’impact de l’avion sera elle-même très compliquée. 

L'océan Austral est particulièrement changeant, avec des courants qui modifient chaque jour leur direction et leur vitesse, de sorte qu'il sera très difficile de calculer la dérive de la carlingue par rapport à son point d’impact. L'océan Austral est aussi le seul endroit au monde où l'eau peut se déplacer vers l’est sans jamais toucher terre. Lorsque ce phénomène est combiné avec un vent fort, l'eau se déplace à une très grande vitesse, parfois de près de 2 mètres par seconde, beaucoup plus rapidement que dans n'importe quel autre endroit de la planète. 

À des vitesses aussi élevées, les courants océaniques deviennent très instables, ce qui peut conduire à la formation de tourbillons qui peuvent attendre un diamètre de près de 50 kilomètres, et qui ont tendance se déplacer constamment. La région est parsemée de ces tourbillons, qui peuvent parfois s'étendre sur plus d'un kilomètre sous la surface de l’eau. La physique de ce phénomène est comparable à celle des cyclones et des ouragans de l'atmosphère, sauf que leurs vitesses sont beaucoup plus faibles. 

Ces tourbillons rendent le déplacement des débris dans l'eau erratique. Une toute petite modification de la position initiale peut aboutir à une trajectoire très différente. 

Dans ces conditions, l’énorme taille de la zone de recherche des débris n’est pas étonnante. Les restes de l'avion peuvent avoir pris des directions différentes en raison des tourbillons, et il est même possible que ceux qui flottent encore à la surface soient éparpillés sur une surface qui pourrait s’étendre sur des centaines de km². Pire, si les équipes de recherche ne trouvent pas rapidement les débris, les restes du vol MH370 pourraient même être éparpillés sur des océans différents. 

« L’horloge de l’océan fait tic-tac et si nous ne trouvons rien rapidement, il deviendra de plus en plus difficile de retrouver l’avion », conclut van Sebille.

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/la-recuperation-des-dbris-du-vol-mh-370-est-quasi-impossible.htm

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : N.O.M / MANIPULATIONS / WAR III / GLOBALISATION
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 15:34
C’est tombé : la confirmation par les autorités malaisiennes du crash du Boeing 777 dans le sud de l’océan indien à 2 500 km des côtes australiennes (AFP). Aucun survivant. Trois théories sont retenues pour expliquer le crash : celle du détournement de l’appareil, celle d’une erreur de pilotage et enfin celle d’une panne matérielle.
C’est une nouvelle douloureuse pour les familles des victimes ayant dû subir les contradictions des autorités malaisiennes, les mystères et les rebondissements de cette affaire pendant deux semaines. Certains d’entre eux pensent qu’on leur cacherait des choses, et ils ont raison. Le vol MH 370 Kuala Lumpur – Pékin n’aura pas terminé de défrayer la chronique.
Un nouvel élément
Cependant, un élément important vient s’ajouter dans cette interminable affaire : selon des témoignages rapportés par le quotidien Haveeru, des témoins auraient aperçu un avion gros porteur, blanc, avec des rayures rouges, survolant en basse altitude l’île de Kuva Huvadhoo, nom loin des îles Maldives, le 8 mars, le jour de la disparition. La description de l’appareil correspond à celle du Boeing 777.
Les témoins de Kuda Huvadhoo concourent pour dire que l’appareil voyageait du nord vers le sud-est en direction d’Addu, située à la pointe sud des Maldives. Ils ont également noté le bruit incroyablement assourdissant que le vol a fait lorsqu’il est passé au-dessus de l’île.
« Je n’avais jamais vu un jet passer si bas au-dessus de notre île. Nous avions déjà vu des hydravions, mais je suis certain que ce n’en était pas un. J’arrivais même à clairement distinguer les portes de l’avion », raconte un témoin.
« Et je ne suis pas le seul : d’autres habitants ont dit avoir vu exactement la même chose. Certains sont même sortis de chez eux pour voir ce qui pouvait bien provoquer un tel boucan. »
Mohamed Zaheem, élu local de l’île de Kuda Huvadhoo, a déclaré que les habitants de l’île s’étaient entretenus à propos de l’incident.
Source : Haveeru online

Une information qui de facto accréditerait le détournement d’avion ; on voit mal comment une erreur de pilotage, et encore moins la panne matérielle, pourrait être à l’origine d’une coupure du contact radio de l’avion faisant demi-tour à travers le système de gestion de vol, puis de sa remontée vers le nord-ouest, avant de s’écraser dans le sud de l’océan indien à 2 500 km de l’Australie, sans que les pilotes n’envoient un SOS. Ça ne tient pas ! Et même en cas de panne matérielle, ou de départ d’incendie (dixit les médias), pourquoi l’avion aurait-il pris la peine de s’écraser à l’autre bout de l’océan alors qu’en cas d’urgence, il pouvait tenter d’amerrir dans le golfe de Thaïlande ?
Si nous privilégions le détournement de l’appareil, et la piste des îles Maldives, nous pourrions reconstituer le trajet de l’avion en fonction de sa dernière position relevée à 8h11, puis des îles Maldives où plusieurs témoins auraient vu l’appareil volant en basse altitude (sûrement pour échapper aux radars), puis de la zone de recherche.
Un peu comme le jeu des points à relier dans les magazines pour enfants.
Image de Airinfo.org modifiée par Croah.fr
Entre les îles Maldives et la zone de recherche, que retrouve-t-on ?
La base militaire américaine Diego Garcia. Nous rappelons que cette base est réputée pour être un centre d’emprisonnement secret où l’on pratique la détention arbitraire et la torture.
Parmi tous les scénarios possibles et imaginables élaborés par les médias traditionnels, celui du détournement de l’appareil par les militaires américains a-t-il été envisagé ?
Quant au pourquoi du détournement, parmi les passagers se trouvaient 20 employés malaisiens et chinois de Freescale Semiconductor, une société américaine spécialisée dans le domaine de l’armement électronique de haute technologie et contractant pour la Défense américaine. Ces employés étaient-ils nuisibles pour les États-Unis ? Est-ce en rapport avec la Chine ?
Peut-être qu’avant de s’écraser, l’avion a fait une petite escale sur la base de l’Oncle Sam ?
http://actualitesvoyages.skynetblogs.be/archive/2014/03/19/disparition-du-vol-mh-370-de-malaysia-airlines-19-03-2014-vo-8138098.html
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 12:17

6340915-9563286

BREIZATAO – PENNADSTUR (26/03/2014) Ils progressent et ont comme dénominateur commun de se détester : “ils”, ce sont les euro-sceptiques d’Europe. Grands pyromanes du continent et nostalgiques des stato-nationalismes du XIXème siècle, ils prônent l’éclatement de l’Union Européenne et de l’Eurozone, à l’heure où s’affrontent des géants de plusieurs milliards d’hommes. C’est l’asile de fous du souverainisme.

Le FPÖ contre les Suédois

Le parti autrichien allié au FN français – grand promoteur de la francitude créole mais germanophobe constant – le FPÖ, s’est illustré récemment par les sorties d’Andreas Mölzer, un candidat à la députation au parlement européen. Cible de ces attaques ? Réponse :

C’est vraiment ainsi, tous, des Portugais aux Estoniens, des Suédois aux Siciliens… se moquent de nous, les Allemands et les Autrichiens. Nous sommes les seuls qui commencent à travailler à 9 heures et pas seulement à 11 heures”.

Les Scandinaves et les Baltes, des parasites ? Oui. Il suffisait d’y penser.

Et force est de constater qu’en fait de nationalisme, c’est toujours à un chauvinisme patriotard rance que l’on se frotte, chacun ayant dans son colimateur son voisin européen.

Chauprade fait les yeux doux à l’Afrique et au Maghreb

Aymeric Chauprade est le candidat frontiste en région parisienne pour les élections européennes à venir. S’il est lié à la Russie, il n’en retient ni le modèle fédéral, ni le discours officiel de Vladimir Poutine, très favorable à l’intégration du continent. Non, la cause de tous les maux, c’est l’Union Européenne. Il faut donc la démanteler. Et ce d’autant plus qu’elle “parle le tout anglais”. Un de ces articles en date du 20 mars proclame : “Face à l’Europe du tout anglais, la francophonie !”.

Le nationalisme français en revient toujours à ses vomissures.

Plutôt que des Blancs utilisant l’anglais dans le cadre d’une Europe unie- ce que font tous les jeunes Européens du monde entier – les Français doivent se tourner vers “la francophonie”, machin afro-musulman dont l’essentiel n’a de francophone que le nom. Peu importe : la France n’est jamais autant elle-même que lorsqu’elle s’effondre vers l’Afrique.

C’est l’équation indépassable à laquelle la France ne peut échapper : instance contre substance, état contre race. La France, création politique artificielle, ne peut exister qu’en tant que conglomérat indépendant, sans autre finalité que son propre prolongement. Dans une unité européenne, forcément définie par le déterminisme qu’est son socle ethno-racial commun, son “état-nation” devient un objet insolite et parasitaire. Un particularisme. Elle se réfugie donc dans un multiracialisme revanchard, ayant toujours, finalement, pour seule et unique cible le Germain. La débilité maurrassienne continue de pourrir les têtes françaises.

En toute logique, les réactionnaires français veulent redonner une vocation à l’état français, prolonger 1789. C’est donc la reconstitution de l’empire colonial, ce qui ne peut attirer, au mieux, qu’un sourire poli.

UKIP : Polonais haïs, Pakistanais respectés

Car les souverainistes se lâchent d’autant plus volontiers à l’encontre des autres Européens, qu’ils tremblent à l’idée d’écorcher un seul immigré basané. Ainsi, l’UKIP de Nigel Farrage, financé d’ailleurs par un grand ponte de la City, brille par ces propos violents contre les Polonais et les Roumains – pas les Roms, mais les Roumains de race blanche – présentés comme des salauds volant le travail des Anglais de souche.

L’UKIP affecte en revanche de saluer les “contributions positives” de “l’immigration pakistanaise” chaque fois qu’elle le peut. Et c’est d’ailleurs une Indienne qui dirige la branche jeune du parti. Farrage, dont le pays n’est pas dans la zone euro, ne cesse de souhaiter la fin de la monnaie unique… Un Anglais voulant le bien des Européens ? Depuis William Pitt, les Continentaux savent que ce rocher pluvieux, en dehors de semer des guerres entre Européens, ne sait rien faire d’autre.

En vérité, l’unité européenne a été pour le Royaume-Uni une véritable catastrophe géopolitique, catastrophe qu’elle cherche à compenser en soutenant avec les USA une extension maximale de l’Union Européenne afin de neutraliser une puissance en germe. C’est pourquoi Washington comme Londres soutiennent l’intégration de la Turquie et d’autres. Et trouvent chez les chauvinistes germanophobes français les meilleurs alliés. Voici donc la mère Le Pen aux côtés de Farrage.

C’est 1914 qui recommence. Heureusement, ces gens n’ont pas d’armées à disposition.

NPD : reconquérir la Pologne

Dans l’asile de fou souverainiste, le NPD (néo-nazi) allemand remporte la prime. Ces affiches dénoncent les “ménagères polonaises” qui “envahissent” l’Allemagne de l’Est. Autre élément programmatique : la reconquête de la totalité de l’ancienne Prusse, au prix d’une invasion en bonne et due forme de la Pologne. Ne riez pas, c’est très sérieux.

Les séguinistes sur le retour : le visage du socialisme français

Le stato-nationalisme français reposait sur la dépense publique massive, c’est-à-dire un socialisme national conforté par l’existence du Mur de Berlin. L’Europe divisée et la croissance forte, l’endettement massif était réalisable. Ce qui était un centralisme étatique uniquement politique est devenu un socialisme pur et simple. Avec la réunification allemande et la fin de l’URSS, l’Allemagne a repris sa place de puissance numéro un en Europe et, forte de son fédéralisme et de son modèle économique, a réussi son pari géopolitique.

La France, tout à son virus chauvin, a refusé de mettre un terme à un siècle de jacobinisme, aggravé par un socialo-communisme hérité de 1981. Du coup, l’endettement s’est envolé. Un certain réalisme a contraint à une intégration dans l’UE, mais dans une Europe des Etats-Nations, c’est à dire des coopérations où aucun gouvernement fédéral n’émerge. Rapidement, la France qui profitait de l’absence de concurrents mondiaux en dehors de l’Occident et de la neutralisation du continent par la Guerre Froide, s’est enfoncé dans le déclassement. Et la nostalgie.

Voici alors les souverainistes sortir du bois. Ils sont tous séguinistes, du nom de ce juif tunisien, grand défenseur d’un national-républicanisme, lui aussi germanophobe par construction. On le comprend : le métèque des rivages de Tunisie n’était guère sensible aux forêts et rivières du Nord européen.

A sa suite, nombreux sont les revanchards et autres cosmopolites qui voient dans la France jacobine et socialiste, une sorte de protection “contre les Blancs”. C’est le discours du juif Eric Zemmour ou de l’homosexuel frontiste Paul Marie Couteaux, tous deux séguinistes assumés.

Le programme ? Revenir à la France radicale-socialiste de 1913, à un détail prêt : elle sera café-au-lait. Mais au moins, elle sera anti-allemande.

Un asile de fous.

La réalité du monde

La réalité du monde est pourtant différente : le monde blanc, dans sa totalité, ne pèse que 7% de la population mondiale. Ce sera 5% dans 30 ans. Dont une partie largement vieillissante, hiver démographique oblige. Un contre vingt.

Face à eux, les pays prolifiques d’Afrique compteront plus de deux milliards d’habitants en 2050, dont une part significative se déversera en Europe. La Chine et son milliard d’hommes, pèse près de 17% du PIB mondial, passant devant les USA et atteignant, dans quelques années, 20%. Avec l’appareil militaire qui va avec.

Dans ce contexte, la seule Europe ne comptera qu’une partie de ce monde blanc, et encore sera-t-elle libanisée. Et comme c’est bien connu : divisé, on est plus fort, divisons-nous toujours plus !

Les ahuris du souverainisme en sont à vouloir revenir en 1850 en plein troisième millénaire. Ceci au nom de la peur des défis qui s’annoncent, d’une nostalgie de grand-mère qui trahit, en réalité, un vieillissement biologique de nos peuples. La race qui a conquis le monde en est à barguigner sur des demi-points de “pouvoir d’achat”, le sacro-saint mantra.

Est-ce seulement sérieux ? L’Amérique Latine avance vers son intégration et menace, comme un seul homme, la Grande-Bretagne de reprendre les îles Falklands. En 1982, les Anglais purent la reconquérir. Aujourd’hui, il leur faudrait l’accord américain. Ils ne l’auront pas. Alors, que dire si l’Europe en revenait au statut de la Grèce Antique, quand des dizaines de cités s’affrontaient, avec, par surcroît, les Perses aux portes ?

La puissance allemande s’est érigée en unifiant les centaines de cités-états et duchés du Saint-Empire. Non pas en cultivant la désunion.

De la même façon, c’est bien à une Europe puissance, clairement définie sur base ethnique et religieuse, s’étant libérée du carcan démocratique droit-de-l’hommiste, et se dotant d’un gouvernement et d’une armée, que les peuples blancs du continent pourront encore sauver l’essentiel au XXIème siècle.

Les souverainistes sont la cinquième colonne des ennemis des peuples européens. Ils critiquent l’UE et ont comme solution de l’abolir. Mais, quand leurs gouvernements nationaux sont incompétents, proposent-ils de dissoudre leurs états ? Non bien sûr.

Hypocrites.

Les euro-sceptiques sont les meilleurs alliés des forces de dissolution qu’ils prétendent combattre. Pourquoi dès lors être surpris quand on sait que Dupont-Aignan est un protégé de l’ambassade américaine ?

Au surplus qui peut croire un seul instant, que c’est la piteuse armée française, bariolée aux couleurs de l’Afrique, pré-islamique, qui défendra ce qui reste d’européen sur le territoire français ? On ne trouverait pas un régiment qui ne se retrouve en état de mutinerie partielle si d’aventure quelques problèmes surgissaient avec les “Chances pour la Fronce”. Une armée triquée jusqu’au sang qui en vient, avec force généraux à 4 étoiles, saluer le plus sérieusement du monde François Hollande, “Général en Chef des Armées” ?

La guerre ne mène pas avec des sous-marins nucléaires, mais dans les maternités. Et cette guerre, la “Rrrépublique” l’a perdu, faute d’avoir voulu la mener. Par évidence ! Puisque pour un républicain à la française, un paysan de la Beauce ou le dernier Cafre débarqué, c’est un “citoyen égal en droits”.

Perspectives

Ce qu’il nous faut, c’est une Fédération Européenne sur le modèle russe. Ni plus, ni moins. Avec une solide armée politique et un service de renseignement tout aussi politique. Un régime présidentiel fort, nouvel incarnation de la figure de l’empereur Charlemagne et, avant lui, des empereurs romains d’Occident.

Une telle fédération s’allierait avec la Grande Russie, mais aussi, si c’était possible, avec les USA s’ils étaient revenus du multiculturalisme, afin de former une vaste union hyperboréenne des peuples de souche européenne. Ce serait une triplice à égalité. Mais pour cela, il faudra attendre que les USA acceptent l’impossibilité de leur domination mondiale unilatérale et se débarrasser du virus cosmopolite incarné par une petite secte étrangère logée au coeur du pouvoir américain.

“Vaste programme”. Pour le moins. Mais au moins, cela offre une ligne directrice et épargne les égarements dans des engagements à courte vue, prélude à tous les reniements.

Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 12:14

Non content de m’avoir mis en examen et placésous contrôle judiciaire, la pègre sioniste, incarnée par la LICrA, me fait transmettre à mon domicile, ce mardi 18 mars, une assignation en référé par un huissier de justice.

Leur objectif est simple : censurer au plus vite et définitivement le site Croah.fr, en me condamnant par la même occasion à une lourde peine, pour avoir eu l’outrecuidance de remettre en question, par dessin ou par écrit, la légitimité de l’État d’Israël et l’influence néfaste de leurs représentants sur les institutions de notre pays, la France.

Pour ce faire, ils emploient toujours le même procédé : c’est celui de l’esclavagiste qui prétend que son esclave incite à la haine lorsque celui-ci refuse de se soumettre à sa domination et à sa vision de l’histoire et de la politique.

Le public qui me suit est de toutes les origines ethniques, confessionnelles et nationales, et je m’en réjouis. Nous sommes animés par la colère face aux injustices quotidiennes dont sont victimes la grande majorité des Français ; la seule haine que nous percevons émerge d’associations communautaristes et tribalistes qui attaquent en justice et ostracisent tout opposant politique via l’ensemble des médias de masse, où seul leur avis (celui du CRIF, de la LICrA, de l’UEJF, etc.) est considéré comme recevable. Ils menacent de mort, séquestrent, passent à tabac et tuent par le biais de leurs milices (BETAR, LDJ, Antifa…), et avec la complicité évidente de l’appareil d’État… des méthodes qui s’apparentent à celles d’une mafia très puissante et qui nous rappellent « les heures les plus sombres de notre histoire ».

Ce jeudi 27 mars, je serai donc entendu à 9h30 par le juge des référés à Toulouse, comme un vulgaire criminel.

Lire la suite de l’article sur croah.fr

 

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 12:09

Le rejet du gouvernement

Le scrutin du 23 mars par l’Abstention record, atteignant parfois plus de 60 % dans les quartiers populaires, marque l’effondrement électoral du PS. 
Ce dernier ne maintient des scores décents, hélas, que dans les banlieues à forte concentration immigrée et les quartiers bobos des centres villes.

Cependant les résultats globaux de ces élections municipales marquent quand même ! un rejet clair et net des politiques de putréfaction morale, de misère sociale et de destruction de la Nation mises en œuvre par cet infect gouvernement Fabius-Peillon-Taubira-Belkacem, gouvernement qui n’est qu’un conglomérat de laquais sordides du sionisme et du capital financier.

Il s’agit d’un désaveu cinglant qui retire toute légitimité à ce gouvernement pourri ainsi qu’aux institutions qu’il sert : le FMI et l’Union américaine, dite “européenne”. 
Un pas supplémentaire dans la crise du régime a été franchi. Approfondissant la crise des institutions parfaitement antidémocratiques de la Cinquième République, à la date de péremption largement dépassée et qui n’a plus de république que le nom.

Toute la représentation politique est touchée. La droite gauchie comme la gauche adroite. 
Dans les sommets du PS, devenus littéralement un monticule de décharge municipale, les canailles tremblantes et haineuses ne savent plus dissimuler que cet événement politique de force 4, prélude pour eux à un désastre.

Pourtant, en bons laquais serviles, au mépris de la décence, au mépris de l’avis et de la vie du peuple, ce gouvernement failli affirme qu’il poursuivra coûte que coûte l’application du Pacte de responsabilité, de la Réforme territoriale, de l’acte III de la décentralisation, ainsi que des projets Peillon et Belkacem qui ne sont que l’organisation délibérée du pourrissement de l’enfance et de la jeunesse scolarisée.

 Le Front National nationalement récolte 4,7 % [1] des suffrages, mais des succès locaux, car les électeurs FN mobilisés ne s’abstiennent pas, au contraire des autres. Le media aux ordres monte en épingle et exagère ce gain relatif pour faire peur aux jeunes téléspectatrices et téléspectateurs. 
Pourtant ce parti n’est en aucune manière responsable des politiques qui ont mis la France en faillite et à genoux. Il les a au contraire constamment combattu. La haine que la camarilla lui porte est le plus sûr garant de son honneur.

Ainsi comme en 2002 on cherche à rejouer la pantomime de la lutte contre le fascisme dont Jospin avait pourtant avoué sur “France Sous-culture” que « c’était du théâtre » ! 
Culpabiliser les électeurs qui ont refusé d’apporter leurs suffrages aux candidats soutenant le gouvernement Hollande, et les faire marcher demain au secours du même gouvernement Hollande devant une menace anachronique, tel est le fin mot de la comédie. Ce qui n’était en 2002 que du théâtre de rue devient en 2014 une sinistre plaisanterie.

Au nom de la « lutte contre l’extrême droite » ce gouvernement Hollande qui est complice d’un gouvernement putschiste d’extrême droite en Ukraine, qui appuie des assassins-cannibales en Syrie, voudrait imposer l’Union Sacrée pour se sauver lui-même de la chute finale. 
Car il n’est pas tout à fait à terre. Encore trop de notables PS. Mais le vrai pouvoir est un Janus bifrons, il peut alterner avec de l’alter ego, avec de l’UMP, du Copé !

Remplacer Belkacem par Bachelot ? Pour quoi faire ? Du gender au cochon ? 
Très peu pour nous. 
Tout cela prouve que le suffrage universel est biaisé, qui laisse intacte la vermine accrochée aux ors de la république française comme des sangsues publiques buvant le sang de la nation.

Dimanche, par l’abstention révolutionnaire ou le vote National, nous continuerons de solder nos comptes avec ce gouvernement "socialiste". Afin qu’il soit un jour récompensé comme il le mérite et comme les Ben Ali et autre Papandréou, qui rappelons le étaient des membres très honorables et très honorés de l’internationale socialiste.

Félix Niesche pour E&R

Notes

[1] chiffre ministère de l’intérieur

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 12:07

Plus de 40 navires et sous-marins entreront en service actif dans la Marine russe en 2014.

Cette annonce a été faite par le ministère russe de la Défense.

Parmi les nouveautés :

- des frégates du projet 11356 (bâtiments de patrouille, escorte, lutte anti-sous-marine et anti-navires) ;

- des patrouilleurs du projet 21631 (équipés de lance-missiles anti-navires destinés à la surveillance et la guerre littorale) ;

- des vedettes du projet 21980 (protection des bases navales) ;

- le navire de sauvetage Igor Belooussov, équipé du bathyscaphe Bester-1 pouvant descendre à 1 000 m de profondeur.

Ces bâtiments rejoindront la flotte du Nord, la flotte du Pacifique et la flotte de la mer Noire.

À noter que depuis le rattachement de la Crimée à la Russie et la captation par cette dernière d’une partie de la flotte ukrainienne, Kiev ne possède plus que 5 navires sur 22 et une base navale sur trois.

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 12:01

Le CRIF demande à un candidat socialiste de se retirer pour faire barrage au FN

Dans un communiqué, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) demande à Garo Hovsépian (photo), candidat socialiste à la mairie du 7e secteur de Marseille (13e-14e arrondissements) arrivé hier en troisième position du premier tour avec 21,66 % des suffrages, de retirer sa liste au second tour.

« Nous demandons à Monsieur Garo Hovsépian, grand humaniste qui a toujours combattu la xénophobie, le racisme et l’antisémitisme d’aller au bout de ses convictions en retirant sa liste au profit du candidat en place en seconde position (Richard Miron, candidat UMP-UDI, avec 27,83 %, ndlr). »

Le Crif justifie cette demande en raison du risque de victoire de Stéphane Ravier, candidat FN qui a obtenu 32,88 % au premier tour dans ce secteur.

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES
Mercredi 26 mars 2014 3 26 /03 /Mars /2014 11:59

Humilié par son échec, le département d’État américain a décidé d’appliquer à l’Ukraine la même politique de terre brulée qu’en Syrie. Les bandes continuent de semer le désordre partout dans le pays.

Deux députés de Svoboda se sont attaqués au directeur de la première chaîne publique de télévision, si bien que même les journalistes français n’ont pas osé passer cela sous silence. Une gifle à un journaliste les choque davantage que « les snipers de l’OTAN » tirant sur les policiers et les manifestants, que ce soit à Damas ou à Kiev. Les mêmes snipers ont tenté, le 18 mars dernier, de faire basculer la réunification de la Crimée dans un bain de sang. Bilan : un soldat ukrainien et un cosaque sont morts. À ces morts s’ajoutent deux blessés, un dans chaque camp. Ces derniers sont soignés dans un hôpital russe de Crimée.

La palme du mensonge, ou de la bêtise, revient à l’envoyée spéciale du journal Le Monde. Dans un tweet, Marion Van Renterghem évoque une procession pour « deux cosaques morts et rien pour le soldat ukrainien ». Cette idiote ne s’est même pas aperçue que, sur sa propre photo, c’est le portrait du soldat ukrainien qui est tenu par l’homme à droite. Ces deux hommes, qui ne seront malheureusement pas les derniers à tomber sous les balles de l’OTAN, ont eu droit à un enterrement commun à la maison des officiers. Ces cosaques et ces soldats ukrainiens de Crimée ne se sont pas trompés d’ennemi.

Le reste de la situation à l’intérieur du pays oscille entre l’anarchie et le sordide. Les milices néo-nazies révèlent leur vraie nature, celle de brigands provenant des zones les plus arriérées de l’Ukraine, et cherchant à s’enrichir rapidement par la rapine systématique. Les miliciens sont devenus des hommes de main, investissant tour à tour l’usine de vodka de Némirov, des usines étrangères ou un train de passagers russes. Ajoutons que la semaine dernière, deux procureurs auraient été pendus dans la région de Lvov.

Pour certains hommes d’affaires ukrainiens, Kiev ressemble désormais à Chicago, et c’est la radio anti-Poutine « Écho de Moscou » qui le dit. Le banditisme y est devenu incontrôlable. L’idéologie de « Pravy Sektor » a fait place à du racket pur et simple. Voici ce qui s’est passé la semaine dernière et dont la presse française ne parlera jamais :

- À Kiev, 11 notaires ont été attaqués par les « héros de la révolution » (HR) (Svoboda/Pravy Sektor). 
- Un restaurant turc à Bessarabka (centre de Kiev), qui venait d’ouvrir, a été réduit en cendres pour avoir refusé de payer l’impôt révolutionnaire mensuel. 
- Un chauffeur de taxi a été tué et un autre a disparu, après avoir repoussé une attaque avec un pistolet d’alarme. Les HR ont immédiatement convoqué les patrons des sociétés de taxis de Kiev, exigeant que le chauffeur soit livré au « tribunal révolutionnaire ». En cas de refus, les HR entreraient en guerre contre les chauffeurs de taxi. 
- Deux HR, qui avaient été arrêtés pour extorsion dans le quartier de la gare centrale de Kiev, ont été immédiatement relâchés par Paruby, le néo-nazi à la tête du comité de sécurité ukrainien. 
- Deux étudiantes ont été violées sur le Maïdan. L’une d’entre elle est morte de ses blessures, une autre, dans un état de prostration total, est hospitalisée. 
- Le magasin de luxe Helen Marlen a dû fermer pour ne pas avoir à payer la taxe révolutionnaire. Le magasin de parfum « Bonjour » a également fermé pour la même raison. 
- À suivre : le comité anti-corruption dirigé par Mlle Chernovol serait en fait une structure d’expropriation et de racket, qui s’attaqueraient aux appartements et maisons cossus de la banlieue de Kiev.

Svoboda a créé une garde nationale pour tenter d’éloigner les racailles du centre de Kiev, et de se doter de forces armées autonomes, dévouées aux ministres néo-nazis du gouvernement putschiste. Jusqu’à présent l’essentiel de l’armée ukrainienne, basée à l’est, était contrôlée majoritairement par les russophones. En Crimée, 90 % des troupes ont d’ailleurs rejoint l’armée russe. Au vu des premières images de l’entrainement de cette nouvelle garde nationale, elle ne sera pas d’une grande utilité contre l’armée russe. En revanche, elle pourra sécuriser sans problème la prochaine « Gay Pride » à Kiev : tôt ou tard, l’Union européenne fera subir à la capitale ukrainienne le même destin post-fasciste que Zagreb.

« Pravy Sektor » a refusé de déposer les armes et de rejoindre la garde nationale, ce qui en dit long sur le déroulement « démocratique » des prochaines élections. La mort d’Alexandre Muzytchko, l’un des piliers de « Pravy Sektor » est sans doute un signal pour le début des règlements de comptes entre groupes néo-nazis. Ce dernier avait récemment déclaré que les dirigeants de Svoboda avaient l’intention de le tuer. C’est la police de Svoboda qui s’en est effectivement chargée. Si cela s’était produit sous Ianoukovitch, la presse française aurait dénoncé un crime monstrueux contre la démocratie.

Le département d’État américain, pris totalement au dépourvu par la réunification de la Crimée, cherche à reprendre la main en provoquant un bain de sang entre les armées russe et ukrainienne. Devant le peu d’entrain de cette dernière de vouloir s’engager contre un peuple frère, les conseillers militaires américains ont donné l’ordre à Svoboda de prendre progressivement le contrôle des troupes régulières, en augmentant la proportion de militants néo-nazis dans ses rangs. Dans le même temps, Svoboda envoie progressivement des véhicules blindés à la frontière russe, en essayant de mettre au sein des unités l’équivalent des commissaires politiques. Nombres de ces mouvements ont été bloqués par les populations de Donetskde Lougansk et de Kharkov.

Le gouvernement et le parlement sont sous le contrôle des activistes, dont la nature anti-démocratique est si évidente que même la télévision pro-Maïdan le montre (ici les Afghaniets). Les leaders pro-russes dans l’est sont enlevés les uns après les autres par Svoboda, qui, rappelons-le, contrôle toutes les structures de force. La présence de mercenaires étrangers a été confirmée par la presse russe pro-américaine, leur mission étant de réprimer les mouvements fédéralistes dans le sud-ouest de l’Ukraine. Les oligarques Kolomoïski et Taruta avaient été les premiers à y faire appel.

Faute d’avoir les compétences et le courage pour diriger le pays, le gouvernement putschiste enchaîne les mesures anti-russes pour camoufler sa nullité. Dernière mesure en date, Svoboda a exigé l’instauration d’un régime de visa avec la Russie. Arseni Iatsenouk s’est aussitôt opposé à cette décision stupide et a obtenu gain de cause. Vladimir Poutine avait, de toute manière, sagement décidé de ne pas appliquer de réciprocité. Plus de deux millions d’Ukrainiens de l’est travaillent en Russie.

Les Européens ont agité un peu de verroterie devant l’insignifiant Premier ministre, Iatsenouk, en lui faisant signer un accord d’association vide de tout contenu économique, le fameux volet politique (le prix de l’analyse la plus fumeuse va à Ulysse Gosset sur BFMTV). L’aide est pour l’instant distribuée sous forme de promesses, et le processus ressemble de plus en plus au « Téléthon ». Il semble que les instances internationales hésitent à prêter à un gouvernement qui aura peut-être disparu dans deux mois.

Les sanctions

Comme nous l’avions annoncé, les sanctions ont surtout été l’occasion d’une franche rigolade à Moscou. Les dirigeants russes n’ont même pas eu la politesse de faire semblant d’être inquiets. Le problème des Occidentaux est, une nouvelle fois, de croire les mensonges qu’ils lisent dans les journaux, après les avoir dit eux-mêmes aux journalistes. Répétons-le : il n’y a plus d’oligarques en Russie. La richesse n’y fait plus le pouvoir, au contraire de l’Ukraine, où ils sont désormais gouverneurs ou ministre de l’Intérieur. Les hauts fonctionnaires russesn’ont pas le droit d’avoir des comptes en banque et des actifs (hors immobilier déclaré) à l’étranger. Rien ne ferait plus plaisir à Vladimir Poutine que les biens des contrevenants y soient saisis. Un premier effet vertueux est d’ailleurs apparu, dès les premières menaces de sanctions, sous la forme de rapatriements de fonds en Russie.

Les interdictions de visa

Pas vraiment de surprise sur les listes noires américaine et européenne, sauf en ce qui concerne la présence d’Elena Mizulina, le député de Russie juste, qui est chargé des lois sur la famille, et qui s’était fait connaître en Europe pour son militantisme en faveur de la famille traditionnelle.

Nos lecteurs s’imaginent bien que cette gentille dame n’a pas grand-chose à voir dans la réunification de la Crimée. De plus, elle n’appartient pas au parti du président Poutine, mais à « Russie juste », lui-même membre de l’internationale socialiste, tout comme le Parti socialiste français. La rage l’a sans doute emporté chez le lobby LGBT, à l’idée que la « Gay Pride » à Sébastopol sera bannie pour 100 ans. Plus sérieusement, cela démontre que l’OTAN mène une guerre totale contre l’Europe, où le combat civilisationnel reste central.

Le gaz

Les journalistes n’ont désormais plus que ce mot à la bouche, alors que la Russie n’a jamais brandi l’ombre d’une menace et qu’elle continue de financer la dette gazière ukrainienne. Cette dette va s’accroître considérablement, puisqu’en plus de la fin du discount de décembre 2013, s’ajoute la fin de celui qui avait été accordé lors de la reconduction du bail de Sébastopol en 2010.

L’Europe ne peut remplacer ni à court terme ni à moyen terme sa dépendance au gaz russe et elle serait bien stupide de le faire. L’exploration du gaz de schiste ukrainien aboutira aux mêmes déceptions qu’en Pologne. La rentabilité n’y sera pas, comme aux États-Unis où cette bulle explosera tôt ou tard. En attendant, les États-Unis ne feront pas profiter les Européens d’une énergie subventionnée, qui leur a permis de relancer une partie de leur industrie, notamment la chimie lourde. Cela reviendrait à subventionner ses propres concurrents. Si par miracle, les recherches aboutissaient en Ukraine, l’exploitation profiterait en premier lieu à l’est de l’Ukraine, puisque les deux champs se trouvent près de Kharkov et de Donetsk. Quant à l’exploration en mer Noire, c’est désormais avec la Russie qu’il faudra négocier.

Enfin, c’est la Chine qui devrait faire, grâce aux pressions occidentales, une bonne affaire, en signant prochainement un contrat très favorable sur la livraison de gaz russe (plus de détails à venir).

Les Mistral

L’intérêt supérieur de la France est préservé car c’est l’option chevénementiste qui l’emporte.La bonne nouvelle est venue du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian : « Pas de décision avant octobre 2014. » Sept mois pour oublier la Crimée seront plus que suffisants. Les matelots russes vont donc arriver bientôt en France pour y être formés. Peu importe qu’il ait fallu, pour calmer les Polonais hystériques et les Américains revanchards, annuler quelques manœuvres franco-russes et envoyer quelques Rafale pour soutenir les vieux mono-réacteurs F-16 de l’US Air Force (l’heure de vol du F-22 est hors de prix et le F-35 s’obstine à ne pas vouloir voler correctement). Soulignons au passage la méconnaissance totale de l’état réel des chantiers navals russes par les rédacteurs du Réseau Voltaire. La Russie n’est pas en état de produire un navire comme le Mistral, elle devra pour cela reconstruire ses chantiers navals, laissés en déshérence pendant l’ère Eltsine. La France pourrait l’y aider d’ailleurs…

Le G8

Le meilleur pour la fin. Cette proposition d’exclure la Russie avait été proposée en 2008, par John McCain, et avait plutôt suscité la moquerie. Devant le choix limité de sanctions, nos malheureux Occidentaux ont dû ressortir cette « punition », de la boite à malices du vieux sénateur. Soyons clairs, Vladimir Poutine s’en moque plus que de sa première Vodka, d’autant qu’avec 14 % (de son PIB) d’endettement, la Russie n’a plus vraiment sa place entre le Japon et les États-Unis, qui battent tous les records. Le G7 n’est qu’un club de puissances endettées sur le déclin. Washington n’a toujours pas compris, ou ne veut toujours pas admettre, que le monde a changé, et qu’il est temps d’écouter Ron Paul et Patrick Buchanan plutôt que ces anciens trotskistes devenus néo-conservateurs. La Russie est à l’heure du G20, et les puissances européennes devraient s’y mettre au lieu de s’enferrer dans un combat d’arrière-garde, pris au piège entre l’UE et les États-Unis.

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Par FRANCE.ETERNELLE - Publié dans : ACTUALITES ET INFOS DIVERSES

FRANCE ETERNELLE

INFOS UTILES , RDV ,

 

 

       

 

BOsXdGvCEAMmcwc.jpg-large.jpeg    

Rechercher

IMAGES ET PHOTOS

BZPTGsVCEAAE-93

 

 

daisy.jpg 

 

 

1369327918412.jpg

 

 Pedro-Terrinha.jpg

 

923059 468510193223699 331215216 n

 

fylfot lady-500x388

 

 

 tumblr_mnvgkoUKW91s9iecoo1_1280.jpg

 

405186783 640

 

 

431791 474502445957807 823035626 n

 

1364477643131.jpg

 

1369322089030.jpg 

 

1010514 483435698397815 2124366181 n-1

 

jardins011.jpg

 

BaNzVV4IIAEfiQP

 

Michael-Adcock.jpg

 

1363364365684

 

1368710099404.jpg 

 

1368716066518.jpg

 

1337993135091

 

 iLages

 

941361_468409313233787_595457839_n.jpg

 

 image--Daniel_Mathias_portrait_mensch_mehlschwalbe_kueken.jpg

 

boaqco1_500.jpg 

 

1336177346229

 

1368718630483.jpg

 

 

 

superbes-photos-de-notre-monde-007 

 

 

1367794356949.jpg 

 

1370792122250.jpg

 

 

superbes-photos-de-notre-monde-021.jpg

 

 

 1368718226292.jpg

 

 

100 0472

 

Celte

 

22IMG 3295 (7)

 

 1349675294087 2

 

1369329757360.jpg    

 

Photo 369

 

 

1384314247536.jpg

 

 

1369807357068.jpg 

 

Photo 452

 

1384314481449.jpg

 

 

1367722087899.jpg 

 

 BVQbi2zCEAA7YXa.jpg-large.jpeg

 

superbes-photos-de-notre-monde-042

 

 

1368719431964.jpg 

 

204820.jpeg 

 

superbes-photos-de-notre-monde-034

 

 

1369322467484.jpg 

 

 

superbes-photos-de-notre-monde-037

 

 1366528063407.jpg

 

    1349603012450 

 

1333826524745.jpg

 

1335206077098.jpeg

 

 

1368781787783.jpg 

 

 

1334179593380.jpg

 

1369327967154.png 

 

1349331230540

 

CherryBlossom-copie-2.jpg

 

 1363554667182.jpg

 

 1365947002648.jpg

 

iages-3

 

1336445828792.jpg

 

 1365947142777.jpg

 

1334155926835.jpg

 

 

 

1365948489651.jpg 

 

1334119388712.jpg

 

 

1366012980631.jpg 

 

 

1334024975572.jpg

 

1350415001330 2

 

 

 

1334022025254.jpg

 

1362644909404

 

1334021310197.gif

 

1349017722595

 

1333902860958.jpg

 

1351834220989

 

1333829877620.jpg

 

  1348439154930   

 

1333209634525.jpg

 

1366013609539.jpg

 

1330150321163.jpg 

 

1367062075366.jpg 

 

1333375595479.jpg

 

1347621872421

 

1333785740032.jpg

 

553Sollis_Mia.jpg

 

1333888569803.jpg

 

1366560443797.jpg 

 

1334141425154.jpg

 

 

 1366469729408.jpg

 

 

1333607720658.jpg

 

1339055323897

 

 

 

1333673624054.jpg

 

1366176584529.jpg 

 

1334149201060.jpg

 

1339072179102 2

 

1333902758749.jpg

 

 

1366890241646.jpg 

 

 

1333573900009.jpg

 

1216322062.jpg

 

1334181212867.jpg

 

 

 

1332591574051.jpg

 

superbes-photos-de-notre-monde-064

 

xx_103_by_scarabuss.jpg 

 

1336383082140

 

 xx_48_by_scarabuss.jpg

 

superbes-photos-de-notre-monde-061

 

Divine_by_zenibyfajnie.jpg 

 

superbes-photos-de-notre-monde-033

 

1337959831841

 

superbes-photos-de-notre-monde-040-copie-1

 

1372964107223.jpg 

 

superbes-photos-de-notre-monde-038

 

1370855765356.jpg 

 

images-8 0010

 

1369837882681.jpg 

 

images-8 0544

 

1336180726206

 

superbes-photos-de-notre-monde-006

 

1336177452475

 

superbes-photos-de-notre-monde-017 

 

 1369808262711.jpg

 

194280695_5.jpeg

 

 1369687246838.png

 

1334221949432.jpeg

 

1336176805911

 

1334360537155.jpeg

 

1369686776144.jpg 

 

shapeimage_2.png    

1369670635475.jpg 

    

 

1369670577866.jpg 

 

1335148864137.jpeg

 

1369327801903.jpg 

 

1335147554038.jpeg

 

1336177381138 

 

1334825847189.jpeg

 

1336176519193

 

1334646932379.jpeg

 

1335173902300

 

1334652796512.jpeg

 

1336119539071 

 

1334386299907.jpeg

 

 946894_476084852466233_2100576476_n.jpg

 

1334613212862.jpeg

 

 1359158225626.jpg

 

1334517081397.jpeg

 

1367134689761.jpg 

 

1334348604293.jpeg

 

1336108885797

 

1334577211838-copie-1.jpeg        

 

1194065607630 2 

 

337-St_-George-and-the-Dragon-q75-9.jpg

 

1368689221791.png 

 

1369322572417.jpg 

 

1335734549397.jpg

 

1369328866906.jpg 

 

1336564543642.jpg

 

1369328007792.jpg 

 

1336512902763.jpg

 

1368719214813.jpg 

 

1336564575994.jpg

 

1369823239070.jpg 

 

1336567186952.jpg

 

 1368719366271.jpg

 

1336596400691.jpg

 1369837142519.jpg

 

1336615218883.jpg

 

Au-Bout_de_la_route-natalia-vodianova-photographed-by-paolo.jpg 

 

1336578626480.jpg

 

1369331349606.jpg 

 

1336819381149.jpg 

 

1365950219180.jpg 

 

1337826792222.jpg

 

miss-bel-61228 2

 

194280695_10.jpeg

 

    nata 00 

 

1338430001021 

 

 anna_k_by_pixel_spotlight-d6eg559.jpg

 

fig-23-shiva-redim.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés